Journal de bord d’un tournage : « Une porte sur le Ciel » de Farida Benlyazid (1988)

EN LIGNE : Le CCM (Centre Cinématographique Marocain) propose une sélection de 25 films marocains en ligne. A voir ici jusqu’au 19 mai 2020 : Une Porte sur le Ciel, version restaurée.

Et toujours visible sur Youtube en version non-restaurée.

Ahmed Bouanani (« Une Porte sur le Ciel » de Farida Benlyazid)

Pour le premier long-métrage de Farida Benlyazid « Une Porte sur le Ciel », la famille Bouanani est presque au complet : Batoul Bouanani est habilleuse, Naïma Saoudi Bouanani est première assistante réalisatrice (elle tient également un rôle) et Ahmed Bouanani est directeur artistique et acteur. C’est d’ailleurs (à part sa participation dans un film d’étude lorsqu’il était à l’IDHEC) sa seule apparition comme comédien.

Ahmed Bouanani et Zakia Tahiri (« Une Porte sur le Ciel » de Farida Benlyazid)

Comme le relate Marie Pierre Bouthier * « Une porte sur le ciel filme avec retenue la redécouverte par une jeune Franco-marocaine de sa ville, de sa cour intérieure et de sa religion. Le film relate le lent enrichissement spirituel et la libération intérieure et féministe que lui procure une meilleure connaissance des pratiques méditatives soufies. La jeune femme fonde donc, dans l’ancien palais de son père, la « zaouia des femmes », un refuge pour les femmes en détresse. On suppose que cette immersion dans les cultes populaires, dans une spiritualité marocaine vécue, actualisée dans la vie d’une femme du XXe siècle, a passionné Ahmed Bouanani. Elle prolonge tout à fait la quête d’une « image » fidèle des « sentiments les plus profonds de la vie de notre peuple » qui l’animait déjà lorsqu’il menait ses enquêtes sur la littérature et le folklore populaires dans les années 1960. Elle rejoint aussi sa volonté d’adapter les motifs et les pratiques de la culture traditionnelle à l’art marocain moderne. » * »Pour un nouveau regard » Geste documentaires de résistance au Maroc, des années 1960 à nos jours, thèse soutenue en juin 2018, Paris 1

Naïma Saoudi Bouanani (« Une Porte sur le Ciel » de Farida Benlyazid)
Premières pages du Journal de bord du tournage du film « Une Porte sur le Ciel » de Farida Benlyazid.
Texte et dessin de Ahmed Bouanani (1987). © Archives Bouanani
Ahmed Bouanani sur le tournage de « Une porte sur le ciel » de Farida Benlyazid. Photographie de tournage : Kamal Dridi © Archives Bouanani

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s