Heureux celui dont la mémoire repose en paix

En mémoire de Abdeslam Sefrioui qui nous a quitté récemment, à Ahmed Bouanani parti en 2011, à ces deux monteurs chevronnés, je dédie ce montage Heureux celui dont la mémoire repose en paix, 3’00 », du poème Mémoire 14, tiré du même nom de Ahmed Bouanani, avec la voix de Abdeslam Sefrioui.

Abdeslam Sefrioui est la voix off en français de Ahmed Bouanani pour les films Tarfaya ou La marche d’un poète, 1966 et de Mémoire 14, 1971. Personne n’avait remarqué que Ahmed Bouanani avait choisi la voix d’un autre monteur pour ses films.

Je les imagine se retrouvant et buvant des coups ensemble !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s